BUGGING

Le bugging est une danse résultant d’une énergie commune et vibratoire à toutes les danses urbaines. Elle est le reflet du dérèglement systémique en cours, par le corps. Entre Tics exacerbés et dysfonctionnement corporels, cette danse s’affranchit de toute provenance, elle nait d’elle-même en réponse au monde qui nous entoure.

PREQUEL

Le tic est en fait une alarme innée du corps humain. C’est le corps qui s’affranchit de son assignation pour nous dire quelque chose. Face aux situations de crises actuelles, et à la plus inédite d'entre elles (l'inexorable changement climatique en cours), un système d’alerte, niché au plus profond de nous et resté en sommeil jusqu'à aujourd'hui, va, dans un ultime et inconscient réflexe corporel, s’activer

PORTRAITS

Création alliant présence au plateau, vidéo et action de territoire. Cette pièce esquisse le portrait d'un territoire au travers de la danse et de ceux qui la pratiquent. A la manière d'un documentaire, le chorégraphe est parti à la rencontre de danseurs afin de réaliser des portraits vidéo. Authentiques et touchants, les danseurs se livrent et nous racontent leur danse et ce qu'elle représente pour eux. 

EPIDEMIA

L’équipe de la compagnie 1 des Si est partie à la rencontre des habitants de Pierrefontaine-les-Varans afin de tourner avec eux un court-métrage.
Un film racontant une épidémie de danse et mettant en scène l’ensemble des habitants du village.

OIKOS LOGOS

Une maison, la maison-mère. Une dispute, un saccage, le résultat d’une mésentente et ce qui mit des millénaires à se construire, peut se défaire en un rien de temps. Etienne Rochefort signe avec cette œuvre une réflexion sur l’histoire de l’humanité et les conditions de l’existence.

VESTIGES

Trois formes courtes, de 15 à 20 min chacune, mettant en scène un(e) danseur(se) et un musicien. Centré sur l’interprète il s’agit d’un travail d’épure, d’identification et de singularisation corporelle.

WORMHOLE

WormHole, l’énigmatique trou de ver qui fait durablement débat dans le monde des sciences est aussi une source d’inspiration pour les artistes, notamment les réalisateurs et les chorégraphes. Rejoignant les débats sur l’esthétique du numérique, Etienne Rochefort tient à bousculer les fondements du mouvement et de l’image scénique renouant ainsi avec une certaine idée du parcours initiatique et se rapprochant des enjeux les plus actuels des propositions scéniques d’aujourd’hui.

2#DAMON

2#DAMON est une création dans laquelle danse et lumière deviennent matières indissociables. Elles fusionnent dans une atmosphère cinématographique, parfois proche du dessin animé et plus particulièrement du manga. Alors les corps ne sont plus humains, la gestuelle est robotique, la plastique du mouvement, irréelle. L’hallucination s’installe.